H2X remporte le prix Crisalide Eco-Activités Grand Ouest dans la catégorie Bâtiments et Mobilités durables.

Hubert Tassin de Montaigu (diplômé du MS IBD en 2018) et son équipe ont vu leur projet H2X recevoir un prix pour ses qualités d'écoconception et d'intérêt pour l'environnement

Soirée de remise des prix Crysalide 2019

Soirée de remise des prix Crisalide

Depuis 2008, le dispositif Crisalide Éco-activités, organisé par Créativ, vise à stimuler significativement la croissance verte sur nos territoires pour réussir à la fois la transition économique, énergétique et écologique.

La raréfaction des ressources naturelles et la nécessité de réduire les impacts de l’activité humaine sur l’environnement deviennent en effet des facteurs déterminants pour le développement économique à court, moyen et long terme.

H2X est une entreprise d'ingénierie d’écosystèmes territoriaux hydrogène.

Fondée par Hubert Tassin de Montaigu (juste diplômé du mastère spécialisé Innovation By Design) et 7 autres associés, elle se se donne comme mission de déployer des services publics de voitures électriques à énergie solaire pour les mobilités de centre-ville. Elle exploite les dernières technologies à consommation positive que les mobilités alternatives permettent. La voiture que nous concevons est autonome sur ses panneaux solaires pendant 50 km jusqu’à 50 km/h grâce à un châssis ultra-léger et ultra-résistant. Au-delà de ce rayon d’action, c’est une pile à combustible qui prend le relais. Quand la voiture est à l’arrêt, elle donnera son énergie aux commerces alentours via des système de bornes de chargement/déchargement. Elle participera à la revitalisation des centres-villes français frappés par les phénomènes de paupérisation. Sa pile à combustible est alimentée grâce à une capsule à hydrogène de 1 kg qui porte son autonomie totale à 800 km. Les collectivités territoriales pourront distribuer l’hydrogène nécessaire à ses capsules grâce à un maillage de centrales de moyenne et grande capacité, que nous allons construire en bordure de zones urbaines. Les centrales produiront de l’hydrogène vert, obtenu grâce l’injection d’urine de porc dans les électrolyseurs. Toute trace d’énergie fossile est supprimée.

Le projet récompensé porte sur la création d'écosystèmes hydrogène pour les territoires, associant une production d'hydrogène vert via des centrales de production d’énergies renouvelables, un système de distribution de l’hydrogène en capsules et des usages locaux de l’hydrogène dont un service de mobilité partagée utilisant une voiture innovante hybride solaire/ hydrogène.

Leur ambition est d'amorcer un premier écosystème opérationnel H2X à Redon avec plusieurs partenaires territo-riaux, collectivités et entreprises et la création d’une SEM associant une unité de production d’hydrogène vert, sa distribution locale et l’exploi-tation d’un service de mobilité pour tous, via de l’autopartage et des chauffeurs. Le savoir acquis de ce premier démonstrateur permettra de diffuser ces écosystèmes hydrogène locaux dans un parti pris de conserver sur le territoire la valeur produit.

Plus d'informations sur la soirée de remise des prix (H2X à 59'30 de la vidéo):ici