Bio-inspiration, vers un changement de paradigme pour le design et la conception

Vendredi 10 janvier a eu lieu la conférence inaugurale du nouveau Master of science Nature-Inspired Design.

La communauté scientifique et entrepreneuriale était présente et enthousiaste pour rencontrer la première promotion et échanger avec Carole Collet sur les questions de biodesign, biologie de synthèse, et la nécessité de changer nos habitudes de conception et de consommation.

La soirée a débuté avec les interventions du Ceebios et de l'Institut des Futurs souhaitables, partenaires académqies et scientifiques du projet. Kalina Raskin, directrice du CEEBIOS et Tarik Checkchak, directeur de l'IFS et conceiller scientifique du Master of science NID, ont souligné l'importance et la pertinence de cette nouvelle formation qui réunit des professionnels de tous secteurs, pour les former à des modes de conceptions plus naturels et plus amicaux envers la faune, la flore et la santé humaine, dans un contexte qui favorisera l'esprit critique et le respect d'une certaine éthique vis-àvis du vivant.

Annabelle Aish, chef de projet de Bioinspire Museum, du MNHN, a présenté les projets du musée en termes de biomimétisme, son engagement et les liens construits et continués avec l'ENSCI-Les ateliers, notamment sur Nature-Inspired Design: la formation des 15 élèves du nouveau diplôme feront leur immersion dans le monde de la science et du design à la station scientifique marine de Concarneau, grâce au mécénat du MNHN et à l'enthousiasme des équipes de Nadia Améziane que nous remercions.

Carole Collet a fait un brillant exposé, reliant l'activité du design, l'industrie et la bioinspiration. Partant de son experience personnelle sur le textile, elle a posé les bases et les faits de ce qui rend l'action du designer solidaire de modus operandi industriels qui ne sont plus soutenables dans le contexte actuel. Puis a brossé un panorama de divers chemin de recherche et de développement dans les rapports entre biologie et design, entre les êtres humains et le monde nautrel et le monde du vivant.

Ces interventions seront diffusées ultérieurement sur le site.

De nombreux partenaires industriels étaient présents, comme RTE, qui soutient le programme et forme un premier salarié sur le programme, après avoir formé ses équipes sur le progrmme d'initiation de l'IFS ou L'Oréal, que nous remercions pour son aide pour la création du laboratoire de biologie qui est créé au sein de l'école pour accompagner le développement du biomimétisme tant au sein du programme NID que sur les programmes de formation initiale de l'école Createut industriel et Design Textile.

La soirée fut l'occasion pour tous d'affirmer son engagement envers une innovation qui puisse changer les modes de conception, qu'il s'agisse de produit, de service ou bien d'organisation.


Anne Nouguier, directrice interim de l'ENSCI-Les Ateliers, a notamment annoncé la création de la chaire en biomimétisme. Renseignements auprès de Khalila Hassouna, mecenat(at)ensci.com